CROSS-COUNTRY : Mathilde Belin ira à Bruxelles

jeudi 27 novembre 2008
popularité : 3%


le 26 novembre 2008


JPEG - 76.4 ko
La Castelthéodoricienne Mathilde Belin disputera les championnats d’Europe le 14 décembre à Bruxelles.

Plusieurs athlètes régionaux jouaient leur sélection
pour les championnats d’Europe qui se dérouleront le 14 décembre à Bruxelles (Belgique). A ce petit-jeu-là, Mathilde Belin (AC Château-Thierry) s’est montrée la plus performante. 3e de la course juniors-espoirs 1 dans le cadre du cross des Mureaux (Yvelines), elle a assuré sa place en équipe de France (six sélectionnées). « Ça ne me surprend pas. Elle était en grande forme », reconnaît son entraîneur au pôle de Reims Vincent Phélizot.

Prudent et Simon ratent leur départ
En revanche, l’espoir Mélanie Prudent (Athlé 52) a terminé 7e espoir 2 et 3-seniors 1 à quatre secondes de la 6e et dernière place qualificative.
« Elle a raté son départ, relate Vincent Phélizot. Elle a galéré sur la première moitié de course. Elle est revenue à la bagarre un peu tard. Elle s’en voulait et était très déçue. »
Simon Laurent pouvait lui aussi se mordre les doigts. 10e de l’épreuve réservée aux juniors et espoirs 1, le Rémois a complètement raté son départ.
La raison ? Frigorifié, il était en train de se réchauffer les cuisses quand le coup de pistolet a retenti. Du coup, il s’est retrouvé rejeté aux alentours de la 70e place après 500 mètres.
« Il était pourtant en bonne forme, regrette Vincent Phélizot. Il avait largement les moyens d’accrocher la 6e place. »

Rayzakowski, Beuvière et Vey à leur niveau
De leur côté, Benjamin André (Efsra) et Naïm Belmiloud (Grac) ont terminé respectivement 13e et 19e
alors que Sarah Rayzakowski (AC Charleville-Mézières) et Sandra Beuvière (Grac) se sont classées 9e et 11e de la course des juniors-espoirs 1. Elles sont à leur niveau.

Azzedine Vey aussi. Le nouveau sociétaire de l’Efsra s’est emparé de la 10e place espoirs 2 et 3-seniors 1. « Vu le niveau devant, j’ai fait ma course, avoue le Stéphanois. Il n’y a pas eu de surprise et, ainsi, j’ai pu me jauger par rapport à l’élite française. »
Ce qu’a également fait Amélie Nivet à Allonnes (Sarthe) où le plateau féminin était très, très relevé. L’Ardennaise s’est classée 21e de la course des As, 13e Française, juste devant Laurence Klein qui n’avait sans doute pas récupéré de son marathon.
« Nous n’avons pas de regret, confie Christophe son mari d’entraîneur. Car, l’objectif n’était pas avoué. Amélie est super bien partie mais elle a ensuite temporisé. Elle a eu un coup de mou dans la deuxième boucle avant de repartir. »
Elle remettra le couvert dimanche au cross de l’Acier pour essayer de grappiller quelques places dans la hiérarchie.
Sylvain Pohu