Villeneuve-St-Germain : Bastos grand favori

samedi 2 août 2008
popularité : 9%


Le 2 aout 2008

JPEG - 21.6 ko
José Bastos réussira-t-il la passe de trois ?

Vainqueur en 2002 et 2005, José Bastos tentera la passe de trois, demain à Villeneuve-Saint-Germain.
Ayant récemment effectué quelques courses en montagne où « les sensations et l’envie étaient présentes », le Castel affectionne le parcours de Villeneuve et particulièrement le passage dans le parc du château de la Rochefoucauld où il peut exprimer sa pointe de vitesse. Une aubaine pour la centaine de participants attendue car l’accès à la demeure seigneuriale est impossible le reste de l’année.
Cette 5e étape de la coupe de l’Aisne de la montagne, placée dans le chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens, a souvent été déterminante pour le classement général final.

L’an dernier, Jonathan Durot (La Ferté Gaucher) avait creusé un écart significatif sur ses poursuivants en s’imposant dans la banlieue soissonnaise. Vainqueur à Septmonts, deux fois deuxième, troisième la semaine passée à Nouvron-Vingré, autant de places d’honneur qui ont durablement installé Durot en position de force pour un quatrième titre consécutif de meilleur grimpeur axonais.
Premier en 2006 et vainqueur de la première étape à Fontenoy, Florent Paroli (JC Epernay) espérera une seconde victoire cette saison.
Anthony Breger (US Fismes), vainqueur à Nouvron-Vingré, possède également les qualités requises pour jouer les trouble-fête.
Jacques Friedrich (FC Laon), Gérald Thieux (ESC Tergnier), Manuel Pereira (VGA Compiègne) et Philippe Chauffert (Crac Soissons) resteront aux
aguets et sauront être opportunistes en temps voulu.

Qui pour contrer Degrémont ?
Chez les féminines, si Marie Degremont (Crac Soissons) reste en tête du classement général, la riposte s’organise derrière. Sylvie Solau (FC Laon), classée à chaque étape, passe de la 5e place à la 2e marche du podium.
Agnès Chavent (CA Belleu), première à Amblény et 3e à Nouvron-Vingré, remonte à la 3e place. Cette dernière a encore la possibilité de venir coiffer Marie Degremont pour la victoire.