Marche - 200 km de Château-Thierry

mercredi 2 avril 2008
popularité : 30%


le 31 mars 2008

La révélation Thibaux


Malgré un plateau réduit, l’épreuve axonaise a révélé le Marnais et confirmé la valeur montante des Castels Varain et Cys.

POUR la 3’ année consécutive, le Russe Sergueï Dvoretski s’est imposé à

JPEG - 24.9 ko
Le Marnais Philippe Thibaux

Château-Thierry devant le Suisse Urbain Girod et le
surprenant Marnais Philippe Thibaux (CA Agen). Le trio a tout d’abord laissé le Roubaisien Naumowicz occuper le devant
de la scène avant que le Normand Alain Costils ne mène le train, à son tour. Comme ils l’avaient annoncé, l’un et l’autre
ont ensuite mis les voiles, soucieux, semble-t-il, de ne pas en faire trop à deux semaines du championnat de France, à Bar-le-Duc.

Dès lors, le trio Dvoretski-Thibaux-Girod pouvait en débattre dans la course au podium. Immédiatement, Dvoretski
s’est porté en tête suivi d’un magnifique Thibaux. Cet ouvrier vigneron, originaire de Mareuil-sur-Ay réussi à s’intercaler
entre le Russe et le Suisse sans laisser paraître le moindre fléchissement. 5ème ici même en 2007, 3ème aux 8 heures de
Charly sur Marne, en février dernier, il était bien venu à Château-Thierry pour démontrer qu’il n’était pas seulement un bon
« sprinter », lui qui vaut, excusez du peu 1 h 40 sur 20 bornes.

Tandis que Dvoretski semblait inaccessible.
Thibaux signait à grands pas, sa feuille de route pour le prochain Paris-Colmar(18 au 21 juin), contenant à merveille
les assauts de Girod. Ce n’est qu’à 14 heures, hier qu’il a rendu les armes face au métronome suisse. Cette belle bagarre
aux premières loges avait eu le don d’éloigner Letessier (4e) de la course au podium.

Varain-Cys : Château aux anges

Légèrement plus bas, le Castel Cédric Varain (5°) donnait lui aussi sa pleine mesure. Déjà qualifié pour le
Colmar 2008 , après avoir signé sa qualification à Vallorbe, il avait à coeur
de doubler la mise pour le plaisir et se forger le mental avant le départ de Neuilly-sur-Marne. Objectif réussi.

Le constat vaut également pour son camarade de club, Jérémy Cys (6°). Malgré une cheville douloureuse, conséquence
d’un faux pas au pied du mur de la Barre, celui qui a son billet en poche pour le « Colmar » promotion a tenu à
terminer devant un public conquis par tant de panache. Avec le pistard Florian Letourneau, la marche castelle a de beaux jours devant elle.

Côté féminin, le public des bords de marne a pu admirer une nouvelle fois l’efficacité et la régularité de l’intouchable Kora Boufflen,
une des meilleures marcheuses mondiales et la belle longévité de l’Anglaise Sandra Brown.

Masculins

1. Setguei Dvoretski (Russie), 200 kilomètres en 23 h 08’ 38 ; 2. Gitod (Suisse), 200 km en 23 h 16’, 3. Thibaux (ÇA, Agéen),
200 km en 23 h 32’ 56, 4. Letessier (PLM. Conflans]192, 500 km en 24 h 05’ 59, 5. Varain (Athlétic-Club de Château-Thierry),
188,800 km en 23 h 58’ 42. 6. Cys (ACCT) 177,600 km en 24 h 16’ 10, 7. Chatillon (CS. Meaux), 177,600 km en
23 h 56’ 17, 8, Bunel (Neuilly-sur-Marne), 173,900t km en 24 h 05’ 46, 9. Grades (CM. Roubaix), 166,400, km en 23 h 48’30...

Féminines

1. Kora Boufflert (Cheminots Havrais). 170,200 km en 21 h 49’ 14, 2. Brown (Grande-Bretagne), 170.200 km en 21 h 59’ 35,
Naumowicz (CM. Roubaix) 155,200 km en 23 h 54’ 45..,

Les résultats complets sont ici