Thomas Darbonville,jeune athlète prometteur de l’Athlétic Club de Château-Thierry

samedi 11 mars 2023
popularité : 7%

Lors des championnats de France en salle disputés à Lyon, le cadet 2e année est devenu vice-champion national au saut en longueur.

Thomas Darbonville est un réel espoir de l’Athlétic Club de Château-Thierry (ACCT). Lors des championnats de France en salle disputés à Lyon, le cadet 2e année est devenu vice-champion national au saut en longueur. Ce jeune habitant de Mont-Saint-Père s’est présenté à cette compétition avec une meilleure performance personnelle à 6 m 62. Bien décidé à ne pas manquer ce rendez-vous, il est entré dans le concours en impressionnant ses adversaires et les observateurs avisés avec un bond à 6 m 84 ! Excepté un seul, tous ses essais suivants iront au-delà de 6 m 60 dont un dernier à 6 m 89, le meilleur de tous, synonyme de médaille d’argent ! « Je ne m’attendais pas à réaliser un concours de ce niveau. Le fait d’avoir amélioré mon record de 22 centimètres dès mon premier essai a développé ma motivation et conditionné la suite. » Également qualifié sur 400 mètres, il n’a pas été retenu parmi les six finalistes pour avoir bouclé la distance avec le 7e temps (50’’84) des séries. Rageant. Ce n’est sans doute que partie remise pour cet étudiant en classe terminale au lycée polyvalent Jules-Verne.


D’un record à l’autre

Au club d’athlétisme, l’élève de Joël Langlois mène ainsi de la meilleure façon un début d’année de premier plan. Adepte des épreuves combinées (60 et 1 000 mètres plat, 60 mètres haies, saut en longueur, en hauteur et à la perche, lancer du poids), il est devenu champion régional puis, sur cette lancée 4e au championnat de France à Val-de-Reuil (Eure) après avoir réalisé des performances de choix. Il a gagné le 1 000 mètre, effectué le 2e temps sur 60 mètres plat et explosé son record personnel au saut en hauteur, passant de 1 m 71 à 1 m 80 ! ’’ Je dois encore progresser au saut à la perche, une discipline qui me fait perdre des points ’’ tempère Thomas Darbonville, conscient des progrès à réaliser durant la saison en cours et la suivante chez les juniors. Le sérieux qu’il apporte à sa préparation, sa motivation et ses aptitudes à répéter les efforts au cours d’une compétition devraient la conduire vers d’autres satisfactions.

Un week-end faste pour l’ACCT

Engagé sur trois fronts nationaux au cours du même week-end, l’Athlétic Club de Château-Thierry s’est illustré avec Thomas Darbonville mais aussi le marcheur Florian Letourneau vainqueur des 24 heures de Bourges et champion de France sur 100 kilomètres. Quant à l’Espoir Gaël Pigal, qualifié aux championnats de France des lancers longs à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) il a terminé 6e de la finale du javelot avec un jet à 56 m 39 malgré des conditions de vents très défavorables.

L’ACCT vient de démontrer, une fois de plus, la qualité de sa formation.