Hors stade - 24 Heures de Château-Thierry. Florian Letourneau à 200 à l’heure !

lundi 18 avril 2022
popularité : 13%

Florian Letourneau était favori et il a répondu aux attentes. Le Castel s’est même offert le luxe de dépasser les 200 km. Une première depuis 2013.

Florian Letourneau était intouchable, hier à Château-Thierry. - Jacques Bosserelle

Florian Letourneau n’a jamais répondu aux nostalgiques du passé qui, inlassablement apportaient un bémol à ses performances. En 2019, lorsqu’il a gagné pour la première fois ces 24 Heures de Château-Thierry avec la distance de 191,223 km, beaucoup ont applaudi non sans observer qu’auparavant, nombre d’anciens effectuaient plus de 200 bornes en 24 heures.

La réponse est tombée hier sur le coup de 13 heures. Pour la première fois depuis ses débuts sur grand fond, le chef de file de l’AC Château-Thierry a franchi le cap mythique. Il a couvert 201,220 km au terme d’une progression à laquelle les Franciliens Malfondet et Olivares ont tenté de se mêler avant de poursuivre à leur rythme samedi en début de soirée, laissant Letourneau prendre les commandes. À Château-Thierry, personne n’avait marché au-delà de 200 bornes depuis le Marnais Fabrice Henry en 2013 (205,632 km).

Les doutes évacués.
Contrairement à l’édition précédente, aucune douleur dorsale n’est venue freiner le protégé de Guy Legrand, encore moins de coup de barre significatif. Au sortir de la nuit, il fonçait vers le succès à huit et demi de moyenne, bien en ligne tandis que ses principaux concurrents observaient une courbe descendante. Plus rien ne pouvait arrêter le vainqueur de Paris-Alsace 2021, en marche pour un doublé cette année (31 mai au 4 juin).

Sur ses terres, Letourneau a franchi un palier supplémentaire, laissant loin derrière les doutes qui, immanquablement le rongeaient après deux performances en demi-teinte à Château-Thierry en octobre 2021 (8e, 168,312 km) et au championnat de France de grand fond, à Bourges, début mars où il avait manqué le podium (4e, 180,667).

La fête de l’AC Château-Thierry est complète avec le premier succès de la féminine Nadia Ducruet sur une épreuve de 24 heures. Celle qui avait bouclé l’édition 2021 avec 138,036 km (5e) a cette fois dépassé les 150 bornes.


Navigation

Articles de la rubrique