Athletic Club de Ch-Thierry : la carte jeunes

mercredi 1er juin 2005
popularité : 32%

le 8 novembre 2004

 

A travers l’avènement du jeune Aloïs Moutardier, c’est toute la politique de formation de l’Athlétic-Club de Château-Thierry qui est mise en avant. Retour sur la saison 2003-2004.

A l’Athlétic-Club Château-Thierry (ACCT),la saison 2003-2004 restera marquée par l’éclosion du jeune Aloïs Moutardier et la célébration du centenaire,particulièrement réussie.

Sur le cross, Aloïs Moutardier a commencé par devenir champion de l’Aisne.

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, il a décroché le titre régional avant de boucler à la 3’ place les demi-finales du championnat de France (ou Interrégionaux). Retenu pour le rendez-vous national à Saint-Quentin-en-Yvelines, le fils d’Evelyne qui lui a transmis sa passion pour l’athlétisme, a renouvelé sa performance des "Inters" dans un contexte plus relevé encore. Cette médaille de bronze lui a valu d’être retenu au sein de l’équipe de France appelé à défendre les couleurs nationales aux championnats du monde de Bruxelles où il est entré dans la tranche des cent premiers (96’).
Cette 3’ place, Aloïs Moutardier allait encore y goùter avec délectation à Niort (Deux-Sèvres) sur le 1.500 mètres des championnats de France sur piste après avoir décroché le litre régional !

Un encadrement de qualité

Jusqu’où ira-t-il ? L’avenir de ce jeune espoir en bleu blanc rouge, au club castel depuis son plus jeune âge, relève forcément du jugement des spécialistes. A l’ACCT, le président-entraîneur Claude Dogny et plusieurs membres de l’encadrement le connaissent bien pour l’avoir façonné au fil des ans.

Et tous de voir en lui un potentiel l’autorisant " à monter en puissance ".
Garçon équilibré, le jeune international a, de ce côté-là, un autre atout non négligeable pour bien mener sa barque. Voilà en tout cas un garçon à suivre.

Club formateur par excellence. l’A.C.C.T. a déjà sorti du cocon des athlètes de haut niveau à l’instar de Fabrice Jonneau, des sœurs Pétrus ou encore du marcheur Philippe Morel, pour ne parler que de ceux-là. Derrière Aloïs Moutardier, ce n’est pas le grand vide. On pense au junior Nicolas Gosselin. 6e des "Inters" et 72’ des "France" sur le cross, champion régional sur 3.000 m. steeple, à la cadette Audrey Pété, championne de l’Aisne, 30e aux "Inters". 198’ aux "France" sur le cross mais aussi 1ère Picarde sur 1.500 mn piste, au marcheur Florian Letourneau, champion de Picardie du 5000 m piste, 1" aux championnats de France.

Ces "ados" sont passés par l’école d’athlétisme d’où émergent actuellement quelques jeunes aux qualités prometteuses : Yasmina et Séria Iqbal. Benoit Galey, Amélie Belin...

La formation est une constante au club castel. Les jeunes cités plus haut peuvent compter sur des éducateurs aux indéniables qualités pédagogiques, sportives et humaines. Frédéric Trzeciak, José Bastos, Richard Assamois. Romuald Bedet (qui a eu sous sa coupe Aloïs Moutardier en 2004), d’autres encore, conduisent ainsi ces jeunes sur le chemin de la réussite. Le président Claude Dogny s’en est réjoui à l’occasion de l’assemblée générale au cours de laquelle il a été reconduit dans ses fonctions malgré le besoin " de souffler un peu ". A ce niveau-là, la relève traîne les pieds...

Licenciés. - 142 en 2003-2004

Licenciés. - 142 en 2003-2004.

Finances. - Le trésorier Eric Brême qui a passé le témoin à Fabrice Wolter a fait part d’un très léger déficit pour la saison écoulée.
Comité directeur (19 membres) 2004-2005. - Président : Claude Dogny ; Vice-Présidents : Pierre Cau, Philippe Bo-blique ; Secrétaire : Ysabel Si-polis, Adjointe : Laure Martin ; Trésorier : Fabrice Wolter. Adjoint : Francis André...

Les entraîneurs. - José Bastos, Nicole Darbas (jeunes) ; Patrick Belin et Benoit Brochier (benjamins, minimes) : Richard Assamois (sprint, cadets, juniors) ; Frédéric Trzeciak (demi-fond) ; Olivier Dogny (loisirs) ; Guy Legrand (marcheurs).