Le bel été de l’Athlétic Club de Château-Thierry

samedi 16 juillet 2022
popularité : 9%

Avec Malaurie Krall, qualifiée une nouvelle fois aux Championnats de France Elite sur 400 mètres haies le 25 juin dernier à Caen, Laurine Housseaux, Déborah Maurice, retenues pour les rendez-vous nationaux de cross-country et 10 kilomètres en début d’année, l’Athlétic Club de Château-Thierry (ACCT) est souvent cité dans les communiqués. Il va falloir s’habituer désormais à prononcer ou écrire des noms nouveaux, purs produits du club castel dont l’éclosion devenait inéluctable. Elle s’affirme semaine après semaine pour l’Espoir Gaël Pigal, lanceur de javelot et le cadet première année Thomas Darbonville, spécialiste du 400 mètres haies et du saut en longueur, appelés à prendre part aux « France » en ce début d’été, le premier nommé à Albi le 10 juillet dernier, le second à Mulhouse, hier et aujourd’hui.

De janvier à juillet, l’Athlétic Club de Château-Thierry s’est ainsi affiché sur cinq championnats de France

Premier des 16 participants à ouvrir la compétition à Albi, Gaël Pigal a dominé la pression pesant sur ses épaules en réalisant un concours prometteur. À son second essai, il a battu le record du club qui lui apparenait avec un jet à 55 m 55 puis un second supérieur de quatre centimètres, synonyme de place en finale. Il s’est finalement classé 8e du gratin national de sa catégorie après avoir pulvérisé le record précédemment cité avec un lancer à 57 m 51, une performance d’un très bon niveau interrégional dont il avait fait son objectif. Gaël Pigal ne compte pas s’arrêter en si bon chemin avec dans le viseur la barre des 60 mètres.

Le doublé de Jean-Luc Heris

On attend maintenant de savoir si Thomas Darbonville se mettra lui aussi en évidence à Mulhouse sur les obstacles d’un tour de piste très attendu, quelques jours après avoir battu le record de l’Aisne (57’’50) lors du championnat de zone, à Laon. Dans toutes les catégories d’âge, le club de la présidente Isabelle Vattier est à l’honneur à l’instar du Master Jean-Luc Héris, double médaillé d’argent sur 100 et 300 mètres haies les 18 et 19 juin à Châteauroux.

De janvier à juillet, l’Athlétic Club de Château-Thierry s’est ainsi affiché sur cinq championnats de France : Elite, Espoirs, Cadets, Masters auxquels il faut ajouter la présence de Florian Letourneau sur la Marche athlétique de grand fond avant sa victoire sur Paris-Alsace, le clou de sa saison. Voilà une année 2022 a marquer d’une pierre blanche. Et ce n’est sans doute pas terminé. Gaël Pigal (javelot), Laurine Housseaux (1 500 mètres) et Malaurie Krall (400 mètres haies) vont se mesurer à des athlètes de très bon niveau lors d’une compétition Open les 23 et 24 juillet à Epinal. D’autres jeunes pourraient également atteindre le niveau national notamment la très régulière Typhanie Langlois (400 mètres plat) ou encore Ahmed-Yassine El Mahi (poids, javelot). Il convient d’associer à cette embellie, la qualité de la formation dispensée. De notre correspondant

JACQUES BOSSERELLE