Marche - Paris - Alsace. Les leaders au coude à coude

vendredi 3 juin 2022
popularité : 21%

Florian Letourneau devra encore fournir beaucoup d’efforts aujourd’hui s’il veut vaincre à Kaysersberf. - Jacques Bosserelle

Lors de l’étape vosgienne, Florian Letourneau et Maxime Laneau ont longtemps été au coude à coude en tête de l’épreuve.
Défaillant jeudi après-midi sur la Mythique, épreuve reine de Paris - Alsace, au point d’avoir laissé le Camonais Maxime Laneau fondre sur lui jusqu’au repos de Vitry-le-François, le Castel Florian Letourneau s’est refait une santé durant la nuit précédent l’étape vosgienne disputée hier entre Neufchâteau et Épinal. Partis à deux minutes d’intervalle, les deux rivaux ont donné le meilleur d’eux-mêmes durant un très long mano à mano sous une pluie intermittente.

Letourneau ne panique pas
Plus expérimenté, Letourneau n’a pas tremblé quand Laneau le devançait de 7 minutes du côté de Baudricourt (km 298). Peu à peu, il a refait son retard, le rejoignant au poste de contrôle de Madonne-et-Lamerey (km 322,9), à 20h30. Il restait vingt bornes à couvrir avant Épinal et quelques heures de repos.

Aujourd’hui, les protagonistes en termineront durant une l’étape la plus courte (60 km) mais ô combien difficile entre Plainfaing (Vosges) et l’arrivée à Kaysersberg (Haut-Rhin) en fin d’après-midi. Les deux marcheurs auront-ils encore de bonnes jambes dans les montées successives des cols du Bonhomme et du Calvaire, entre autres ? Suspense garanti.