Championnats de France en salle masters : José Bastos, l’éternelle jeunesse

dimanche 12 février 2017
popularité : 7%

JPEG - 5.7 ko

Parti sans prétention, José Bastos a conquis l’or sur 3 000 m. A sa grande surprise !

JPEG - 19.9 ko

" J’étais parti pour faire un chrono, je suis revenu avec la médaille d’or ".
Dimanche à Val de Reuil (Eure), le Castel José Bastos a remporté le 3 000 mètres indoor des championnats de France ouverts aux Masters, dans la catégorie des 45 ans et plus. Une belle satisfaction pour le 20e de la demi-finale du championnat de France de cross à Liévin, huit jours auparavant, qualification aux France de Saint-Galmier (Loire) en poche.
Sur une piste à la longueur (200 m) inhabituelle, José Bastos ne partait pas favori. Confirmation établie peu après le départ avec trois hommes en tête et le futur vainqueur à une cinquantaine de mètres. Devant, un concurrent a tout d’abord explosé, laissant les deux autres se préparer, sereins, au final. " Ils se connaissaient, ils étaient sûrs d’aller au bout au point de décélérer tandis que je faisais l’inverse ". Un relâchement suicidaire.

9’15 en point de mire

Gonflé à bloc, José Bastos a fondu sur ses rivaux aux 300 mètres, laissant ces derniers à une réaction énergique mais bien tardive pour l’empêcher de conquérir le titre, en 9’28, soit 6 secondes de mieux que son record personnel.
" D’une certaine façon, ils m’’ont offert la victoire sur un plateau ".
Mais toute victoire se mérite et José Bastos a touché la récompense d’une éternelle jeunesse et d’une motivation intacte :
" Le soir de Liévin, je me trouvais au pic de ma forme. C’est la raison pour laquelle je me suis inscrit pour ce 3 000 le lendemain, une heure avant la clôture ".
La suite ? Deux séances en intensité en compagnie des cadets de l’Athlétic-Club de Château-Thierry dans la semaine précédent la course.
Sur sa lancée, José Bastos tentera de descendre sous les 9’15. Avec ce ’’cadet ’’ là, tout redevient possible d’autant qu’une de ses chevilles le laisse désormais tranquille après l’avoir longtemps privé de son plein rendement.

Jacques Bosserelle

JPEG - 52.1 ko
José Bastos CHAMPION DE FRANCE Master 45 sur 3000m en salle