À Château-Thierry, toujours plus haut pour Laurine Housseaux

dimanche 26 décembre 2021
popularité : 10%

Sa passion et l’investissement sans faille qu’elle apporte pour sa discipline préférée pourraient mener Laurine Housseaux vers de nouvelles satisfactions.

L’année 2021 restera un millésime pour Laurine Housseaux, fidèle à à l’Athlétic Club de Château-Thierry (ACCT) depuis son plus jeune âge, une période dont elle n’a rien oublié. Il y a dix ans, la minime d’alors s’était déjà distinguée de fort belle façon avec des résultats prometteurs et un tempérament de battante qui ne l’a jamais quittée : « 2011 est pour l’heure ma plus belle année sportive, 2021 arrive juste après », précise-t-elle.

À 24 ans, la native de Château-Thierry a comblé Joël Langlois, son entraîneur depuis 7 ans : « Nous avons mené à terme les objectifs fixés », se satisfait ce dernier. Fin octobre, à Auby (Nord), Laurine Housseaux a débuté une probante série automnale en devenant championne des Hauts-de-France de cross-country, « la performance la plus marquante que je retiens car elle était inattendue. »

Une échéance se profile avec les championnats de l’Aisne de cross-country le 16 janvier à Fère-en-Tardenois.

Qualifiée pour les championnats de France de Montaubaun (Tarn-et-Garonne), deux semaines plus tard, elle s’est classée 25e avant de remporter le cross national de Reims le 12 décembre. Cette spécialiste de cross court avait fait le choix de tester ses capacités sur une plus longue distance. Avec réussite. Au club castel, cette professeure des écoles a ravivé la flamme du cross féminin.

Le meilleur de cette athlète au mental très au-dessus de la moyenne est sans doute à venir sur le cross-country mais également sur la piste, à l’extérieur ou en salle. En 2021, elle a placé le curseur de plus en plus haut sur les distances de 800, 1 500 mètres et 3 000 mètres steeple malgré une année encore une fois marquée par la pandémie. Elle a également surmonté avec soulagement une importante carence en fer apparue au printemps grâce à de bons conseils nutritionnels.

« Elle a progressé dans la confiance et touché la récompense de son travail appliqué et d’un investissement jamais relâché à l’entraînement », constate encore Joël Langlois.

Laurine Housseaux effectue six séances hebdomadaires ! À quelques jours de la nouvelle année, l’heure est aux objectifs et aux ambitions. Elle a bien l’intention de poursuivre sur sa lancée en abaissant ses meilleurs temps sur les distances citées plus haut, en se qualifiant également pour les championnats de France sur 1 500 mètres et 3 000 mètres steeple, records personnels à la clé. Avant cela, une échéance se profile avec les championnats de l’Aisne de cross-country que le club castel organise le dimanche 16 janvier au parc des Bruyères à Fère-en-Tardenois. Le titre départemental est dans ses cordes tout comme une place sur le podium régional et une qualification au rendez-vous national où elle espère terminer parmi les vingt premières.